Marrons Imbert, 100% pure châtaigne.

Les marrons Imbert apportent un soin tout particulier au fruit et à sa transformation pour vous livrer un Marron d’exception. Au delà de l’esthétique finale du fruit à laquelle nous attachons une importance certaine, la gourmandise de notre Marron glacé vient de notre quête absolue du respect de la texture et du goût originel de ce fruit. Un beau fruit, un sucre savamment dosé, un confisage lent et minutieux sont des atouts essentiels pour décupler votre plaisir à la dégustation.

Un travail d'orfèvre sur le fruit

Nous sélectionnons d’abord les matières premières les plus nobles, issues des terroirs castanéicoles les plus reconnus. Puis le soin que nous apportons au tri, et à un épluchage systématique et particulièrement minutieux des fruits, finissent de garantir la finesse et la délicatesse de goût. Car c’est ce travail dans nos ateliers, appliqué et fastidieux, qui est le garant de la qualité de nos produits. Et le résultat est notre récompense !

Un savoir-faire inégalé

Chaque année, notre savoir-faire vous garantit une unité de goût, quels que soient les « millésimes » de fruits. Il est important de savoir sublimer la châtaigne en s’adaptant aux spécificités de cette matière vivante. C’est notre expérience, l’évolution que nous avons su et savons encore donner aux méthodes traditionnelles et notre exigence de qualité qui concourent à vous offrir la quintessence du marron : le marron d’Aubenas Imbert®.

Notre satisfaction : votre plaisir à la dégustation !

Et si nous prenons plaisir à bien faire notre travail, notre satisfaction est tout simplement proportionnelle au plaisir que vous prendrez à la dégustation de nos produits ; Voilà notre motivation depuis plus d’un siècle aujourd’hui…

Un peu d'histoire...

Les Marrons glacés d’Aubenas sont nés au début du siècle dernier, de l’association de Gustave Imbert, industriel et d’Eugène Contassot, un pâtissier albenassien. En 1920, juste après l’interruption due à la guerre, Gustave Imbert rachète les parts de son associé et l’entreprise devient connue sous le nom de Marrons Imbert.

En 1950, Gustave Imbert décède et son fils Maurice lui succède. Perfectionniste et amoureux de son produit, il respectera les méthodes traditionnelles de transformation de la châtaigne qui auront fait le succès et la renommée de l’entreprise. En 1993, il transmet le flambeau à sa petite-fille, Stéphanie Imbert-Nogier qui dirige l’entreprise depuis.

Ce site utilise des cookies pour vous fournir une expérience utilisateur de qualité et mesurer son audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’usage de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité.